Namibe, le monde du désert

La province de Namibe est situé sur la côte Sud de l'Angola. "Namibe" signifie énorme. Elle est délimitée au Nord par la province de Benguela, à l'Est par le sud de la province de Huila, à l'Ouest par l'océan Atlantique, au Sud par la rivière Cunene et la République de Namibie. Elle a une superficie approximative de 57 091 km2 et une frontière maritime avec l'Atlantique d'environs 480 km. Elle est influencée par le courant froid de Benguela ce qui fait que la température est comprise entre 17ºC et 25ºC, avec une moyenne qui ne dépasse pas 21°C.

Les Mucubals, une ethnie primitive

Leur origine est ancienne, bien avant les migrations Bantou dans le territoire actuel. Elle se place durant la migration des Pygmées et des "Khoisan".

Le boeuf est la base de la richesse du Mucubal, son pouvoir grandit avec la taille de son troupeau.Les Mucubals s'habille de façon très rudimentaire, très semblable à d'autres peuples africains du Sud de l'Angola. Ses armes sont la lance, le "purrinho" (bâton) et la machette qu'ils manipulent habilement. Ils sont très courageux et durs, ils n'hésitent pas à faire face à des prédateurs comme le lion et le léopard quand ils menacent la sécurité de leur troupeau.

Les Mucubals pratiquent la polygamie. Un Mucubal peut avoir plusieurs femmes, dans cette société, la polygamie permet d'assurer le bien être d'un ensemble de femmes. L'homme se doit d'attribuer une cabane à chaque femme et ainsi progressivement se constitue un clan. Cette tradition ancestrale est acceptée et respectée par toutes ses femmes sans soulever de désaccords conjugaux.

Les femmes Mucubal sont célèbres par leur tenue vestimentaire. Les femmes mariées ne peuvent pas porter de bijoux. Ce sont les filles et les femmes adultes qui portent des ornements en fer aux chevilles ("othivela") et des brassards ("othingo"). Ces femmes portent aussi une chaîne autour de leur poitrine ("oyonduthi"), qui est utilisé comme un soutien-gorge.

Cette femme Mucubal porte une coiffure originale et unique appelé le "ompota". Il est composé d'un cadre en osier, traditionnellement rempli avec un tas de queues de vache attachées, décorées avec des boutons, des coquillages et des perles. La tradition est entrain de se perdre et certaines femmes ont remplacé les matières traditionelles par des produits synthétiques comme par exemple les cheveux de certaines poupées du commerce.

Les Mucubals ne peuvent pas se marier avec un étranger du clan. Les mariages sont donc des mariages de complaisance la plupart du temps. La fiancée est présentée à son futur mari lors de la cérémonie "Fico", quand elle a quatorze ans ou moins. Cette cérémonie a lieu avec les deux familles au cours de laquelle des cadeaux sont échangés.

"Serra da Leba" permet d'accéder Namibe depuis la provice de Huila. Cette route de montagne a été construite dans les années 1970 et a été un exploit architectural longtemps emblématique sur les cartes postales du pays. Cette route en spirale s'étale sur 10 km avec un dénivelé de 1845m et permet lors de sa traversée de passer des zones climatiques variés (plateau d'altitude jusqu'au désert).

Parmi les plantes dans le désert de Namibe, se dresse la "Welwitschia Mirabilis" dont les feuilles absorbent l'humidité de l'air. Son nom est celui du botaniste autrichien qui l'a découvert, Friedrich Welwitsch. Cette plante préhistorique peut survivre plus de 200 ans. C'est une espèce relique de l'époque des dinosaures, et la seule de son genre qui réussit à survivre aux fortes chaleurs de la région.

Le désert occupe une superficie d'environ 50.000 km ². Il s'étend sur 1,600 km le long de la côte de l'océan Atlantique et se termine en Namibie. Sa largeur Est-Ouest varie de 50 à 160 km. La région est considérée comme le plus vieux désert du monde, la pluviométrie est de moins de 1 cm de pluie par an et les températures peuvent atteindre 60 °C.